Taux

Un point bas serait atteint

Propos recueillis par Franck Joselin
Alors qu’ils étaient attendus en hausse par la Place, les taux d’intérêts à long terme ont baissé en Europe en 2018
Aujourd’hui, même si une hausse brutale n’est pas à craindre, les niveaux restent tout de même anormalement bas
Vincent Chaigneau, directeur de la recherche et de la stratégie d’investissement de Generali Insurance Asset Management S.p.A

L’Agefi Actifs.- L’année 2018 a-t-elle été conforme aux attentes sur l’évolution des taux des emprunts d’Etats ?
Vincent Chaigneau. - Il faut distinguer les taux européens des taux américains. En Europe, nous attendions une hausse des taux qui, finalement, ne s’est pas produite. Certes, au début de l’année, nous avons constaté un début de mouvement haussier, mais il s’est rapidement arrêté, sur fond d’inquiétudes sur la croissance mondiale, et européenne en particulier.