En ce moment sur l'Agefi Actifs

Un bon début d’année pour les ETF

Dans son dernier baromètre sur les ETF, Lyxor constate que le marché européen des ETF a bénéficié d'entrées de capitaux conséquents au premier semestre 2014. Les Net New Assets (NNA) ont atteint 23 milliards d’euros, avec un deuxième trimestre particulièrement solide (15,1 milliards d’euros). Le montant global de l'encours sous gestion est en hausse de 14 % par rapport à la fin de l'année 2013, et se monte à 326 milliards d’euros, avec un impact marché significatif (+5,7%*). Les ETF sur actions ont absorbé la majeure partie des entrées de capitaux (70%) au deuxième trimestre, contre 37% sur le premier trimestre 2014. En revanche, les entrées de capitaux vers les fonds obligataires s'inscrivent en baisse. S'agissant des matières premières, les flux ont diminué par rapport à 2013.

-  Les fonds indiciels d'actions européennes sont les principaux bénéficiaires de cet environnement favorable et ont accueilli près de la moitié des NNA au niveau des actions  développées au 1er semestre 2014. Suite à la chute des taux d'intérêt, les actions, et en particulier les actions européennes, se veulent plus attrayantes que les obligations. Les valeurs financières européennes et les fonds indiciels régionaux européens attirent de plus en plus de capitaux. En revanche, les entrées de capitaux vers les actions périphériques ont considérablement diminué après avoir atteint un sommet à la fin du premier trimestre 2014.

-  Depuis le début de l'année, les flux de capitaux vers les actions américaines demeurent solides. Ils s'inscrivent toutefois en recul dans un contexte de valorisations tendues des marchés actions. Les actions japonaises attirent quant à elles de nouveaux grâce à l'actualité économique plus favorable dans le pays et alors que la Banque du Japon devrait davantage soutenir le marché au cours des prochains mois.

-  Si les actions émergentes avaient accusé d'importantes sorties de capitaux en 2013, la situation s'est inversée au premier semestre 2014, à la faveur d'une actualité économique positive aux Etats-Unis et du ton conciliant de la Fed. Cette tendance n'est toutefois pas marquée en l'absence d'une actualité économique plus favorable concernant les marchés émergents.

-  Les obligations d'entreprises et la dette émergente ont continué à bénéficier d'importantes entrées de capitaux car le niveau des spreads de crédit demeure relativement attractif dans un contexte de taux d'intérêt extrêmement faibles. En revanche, les NNA au niveau des emprunts d'Etat européens ont nettement diminué, les taux d'intérêt allemands ayant atteint des plus bas historiques

Source : communiqué

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus