Suravenir intensifie sa politique en faveur des mandats d’arbitrage

La compagnie, qui a reçu 200 millions de fonds propres de sa maison-mère fin 2019, livre ses anticipations dans un contexte de taux bas.

Par Sylvie Guyony, L'Agefi Hebdo