Grands Prix de la Gestion d’Actifs

Que faire lorsque la musique ralentit ?

Franck Joselin et Jean-François Tardiveau
Certains gérants vainqueurs du Grand prix de la gestion d’actifs de l’Agefi arrivent à surperformer fortement les indices
Mais la situation sur les différents marchés commence à être maintenant plus compliquée, avec une montée des risques
Fotolia

Même si ce n’est pas encore la catastrophe sur les marchés, le temps de la hausse ininterrompue a bien l’air d’être terminé. Depuis le début de l’année, les indices d’actions ont reculé d’environ 1 % aux Etats-Unis et de 10 % en Europe et les questions sur la croissance se font de plus en plus prégnantes des deux côtés de l'Atlantique. Et bien que portant sur trois ans, les performances des gérants de fonds des 19e Grands Prix de la Gestion d’Actifs (GPGA) organisé par l’Agefi, en partenariat avec Six Financial Information, commencent à prendre en compte ce changement de tendance.