Poursuite inévitable de la hausse des taux obligataires

Par un changement de modèle, les taux obligataires ont désormais de fortes chances d’augmenter quel que soit le scénario économique
Si les actions et les obligations évoluent en convergence, il sera désormais bien difficile d’amortir les chocs de certains actifs par une diversification

Les perspectives d’un environnement économique dynamique outre-Atlantique ont logiquement imposé le changement de cap de la politique monétaire américaine. Non sans conséquence. Annoncé dès le printemps 2013, mis en œuvre avec conviction depuis le mois de décembre dernier, le ralentissement du programme d’achat d’actifs de la Réserve fédérale a déjà affecté les marchés obligataires souverains.