Mise en garde de l’AMF contre MAG Asset

La société ne dispose d’aucun des statuts légaux l’autorisant à proposer aux investisseurs sur le territoire français de souscrire à des parts de fonds communs de placement, selon l'AMF

Le régulateur met en garde le public contre les activités de MAG Asset « qui incite les épargnants, en s’appuyant sur des documentations commerciales détaillées et sur son site internet www.magasset.com, à investir dans différents fonds communs de placement sans y être autorisée ».

L’entité MAG Asset (www.magasset.com) propose aux particuliers d’investir dans différents fonds communs de placement. Son démarchage par mail « met en avant de fausses documentations commerciales ainsi qu’un lien vers le registre Registercorp sur lequel la société est référencée », précise l’AMF. Les fonds proposés par MAG Asset, non autorisés à la commercialisation, sont les suivants : le FCP MAG-RFX 017 ; le FCPI MGA ANGEL 1718 et le FCPI MAG-CRYPTOFUND.

L’AMF ajoute que la société « ne dispose d’aucun des statuts légaux l’autorisant à proposer aux investisseurs sur le territoire français de souscrire à des parts de fonds communs de placement. Par ailleurs, le registre mis en avant par MAG Asset n’a rien à voir avec les registres officiels listant les sociétés autorisées à proposer des services d’investissement aux investisseurs en France. »

L’AMF recommande donc aux investisseurs de « ne pas donner suite aux sollicitations des personnes se réclamant de cette entité et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit. »