Lorsque les taux sont bas, la pierre va !

Le volume des ventes continue de progresser, soutenu par des taux de crédit attractifs
Les prix augmentent dans les zones tendues mais ils stagnent ou baissent dans les autres

Record battu ! Selon la dernière note de conjoncture immobilière des Notaires de France, « le nombre de transactions de logements anciens réalisées au cours des douze derniers mois est estimé à 839.000, en hausse de 15 % sur un an ». Le dernier point haut enregistré en février 2012 faisait état de 834.000 opérations. Du côté des réseaux immobiliers, le sentiment que le marché reprend des couleurs est également bien partagé. « Aujourd’hui, la reprise du segment de l’immobilier ancien n’est plus seulement annoncée, mais bien actée.