L’industrie manufacturière continue de se contracter en zone euro

© European Union 2010

L’Indice PMI IHS Markit final pour l’industrie manufacturière de la zone euro reste au-dessous du niveau de 50 (maquant une anticipation de reprise de l’activité) pour le septième mois consécutif. L’indice se redresse toutefois de 46,5 en juillet à 47 en août, conformément à l’estimation flash publiée fin août. « Bien qu’en hausse par rapport au creux de six ans et demi enregistré en juillet (…), l’Indice PMI final IHS Markit affiche son deuxième plus faible niveau depuis avril 2013 et signale une forte détérioration de la conjoncture », commente le bureau d’analyses. Si cette nouvelle dégradation de la conjoncture industrielle a résulté d’une forte contraction des secteurs de la fabrication de biens intermédiaires et de biens d’équipement, le secteur des biens de consommation a maintenu sa tendance haussière amorcée il y a près de six ans, et enregistré une forte expansion en août.

A noter que si certains pays, comme l’Allemagne, continuent d‘enregistrer une dégradation forte de leur activité manufacturière, la France résiste, avec un indice PMI de l’industrie manufacturière à 51,1 au mois d’août.   Dans un communiqué, Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, estime ainsi que « Les dernières données PMI [pour la France] mettent en évidence une amélioration de la conjoncture dans le secteur manufacturier, les fabricants signalant en effet une reprise de la croissance de la production et des nouvelles commandes en août. Si cette hausse de l’activité n’est que la deuxième enregistrée au cours des six derniers mois, elle témoigne néanmoins d’une certaine robustesse de l’industrie manufacturière française, notamment au regard des faibles performances des fabricants européens. L’expansion du secteur a reposé, en août, sur la fabrication de biens de consommation et de biens intermédiaires. La croissance de ces deux sous-secteurs a en effet permis de compenser une nouvelle contraction de l’activité chez les fabricants de biens d’équipement. »