L’Europe regagne en attractivité grâce aux plans de relance

Bruno de Roulhac
Les dirigeants sont plus confiants qu’en avril, même s’ils réduiront drastiquement leurs investissements en 2020.
(Crédit European Union)

Des investisseurs relativement confiants pour demain. Six mois après la publication de son baromètre sur l’attractivité de l’Europe, EY vient de l’actualiser après avoir interrogé 109 dirigeants le mois dernier pour tenir compte de l'évolution de la crise du Covid.