Les nouveaux fonds de la semaine...Primonial et Rothschild & Co

Par la rédaction & Newsmanagers 

Rothschild & Co AM Europe lance un fonds sur la blockchain

Rothschild & Co Asset Management Europe vient de lancer un fonds d’actions internationales sur le thème de la blockchain. Appelé R-co Thematic Blockchain Global Equity, le nouveau produit est investi dans des entreprises « pour lesquelles la technologie blockchain constitue un vecteur d’innovation et de croissance », selon un communiqué.

Cinq principaux thèmes d’investissement ont été identifiés : les infrastructures blockchain, le transport et la logistique, les actifs numériques et les fintechs, les pistes d’audit et les chaînes d'approvisionnement, le Web 3.0 et le métavers.

La sélection de titres s’appuie sur une analyse fondamentale approfondie visant à évaluer le potentiel de croissance des entreprises et leur degré d’exposition à la technologie blockchain. Il en résulte une exposition internationale et plurisectorielle, tant aux valeurs cycliques que de croissance, au travers de « pure players » ou d’acteurs « traditionnels » ayant mis au point des applications blockchain concrètes.

Le portefeuille, géré par Edouard Bilbault, peut investir pour moitié dans des petites et moyennes capitalisations. Il intègre également une poche de valeurs non cotées avec une attention particulière portée aux projets d’introduction en Bourse.

Ce fonds vient compléter la gamme de stratégies thématiques de Rothschild & Co AM Europe, qui se compose de cinq autres fonds.

Primonial lance PrimoPacte 2

L’unité de compte de private equity est toujours accessible dès 5.000 euros avec garantie liquidités à tout instant.

Primonial a annoncé ce lundi 11 juillet le lancement de la seconde version de PrimoPacte, son unité de compte (UC) de private equity.

Elle est accessible dès 5.000 euros via les contrats d’assurance vie ou de capitalisation Target+, Target + Capi, Target + Capi PM et du Plan Épargne Retraite PrimoPER, assurés par Oradéa Vie. A l’instar de sa prédécesseur, PrimoPacte 2 garantit une liquidité permanente (sur les parts A, offerte par l’assureur) sur la base d’une valorisation bimensuelle de leur capital (et moyennant de possibles frais d’arbitrage).

La stratégie ne change pas : l’UC investit dans des PME et ETI en croissance majoritairement européennes. Les partenaires sont également les mêmes : Eurazeo pour la gestion et Oradéa Vie côté assurance.

«A fin juin 2022, PrimoPacte 1 comprenait 23 transactions (primaire, secondaire et co-investissement) pour un montant total investi de 40 millions d’euros soit 97 % de la taille du fonds, et une exposition à plus de 200 sociétés depuis son lancement, indique Primonial dans un communiqué. Deux ans après son lancement, PrimoPacte affiche déjà une valorisation de 115,62 €4 au 15 juin vs 100 € au lancement.»