Les marchés actions ne semblent pas prêts à corriger

Xavier Diaz
Les places boursières ont regagné hier une partie du terrain perdu lundi. La correction n’a pas été suffisante.
(Max Pixel)

Les marchés actions avaient besoin d’une respiration après leur rebond du mois de novembre mais, contrairement à fin octobre à la veille du deuxième confinement en Europe, cette parenthèse n’aura été que de courte durée.