Allocation

Les investisseurs toujours à la recherche de rendement

Cet été, les marchés financiers sont restés très calmes, digérant les tensions provoquées par le Brexit du mois de juin
Les allocataires se concentrent aujourd’hui sur certaines classes d’actifs risquées, même si elles sont désormais un peu chères

L’été avait pourtant mal commencé. Dès l’annonce, le 23 juin, de la décision des Britanniques de sortir de l’Union européenne (le Brexit), les gérants d’actifs et les investisseurs, totalement pris à contre-pied, s’attendaient à plusieurs semaines de grandes turbulences sur les marchés. Certes, les jours qui ont suivi cet événement ont vu les indices d’actions baisser de plusieurs pourcents et, dans le même temps, les emprunts d’Etats cœurs de la zone euro s’apprécier. Mais, sur les marchés d’actions du moins, la situation a eu tendance à se normaliser les semaines qui ont suivi.