Léger renforcement de la croissance économique de la zone euro en février

Selon l’indice PMI Composite Final IHS Markit de l’Activité Globale dans la zone euro, la croissance de l’activité s’est accélérée dans le secteur privé de la zone euro en février, à 51,9 contre 51,0 en janvier. Elle se redresse également par rapport à son estimation flash (51,4) et atteint un pic de trois mois.

La tendance générale est à l’amélioration dans la région, les Indices PMI de l’Activité se redressant dans tous les pays couverts par l’enquête à l’exception de l’Espagne qui signale un léger ralentissement de la croissance par rapport à janvier. L’évolution de l’activité a toutefois continué de varier considérablement en fonction des pays, les volumes d’activité augmentant à un rythme marqué en Irlande mais se contractant à nouveau en Italie. La France enregistre quant à elle un très léger retour à la croissance tandis qu’en Allemagne l’expansion s’accélère et affiche un niveau élevé. De même, les tendances divergent de manière significative à l’échelon sectoriel.

Les tensions dans le commerce international, la faiblesse actuelle du secteur automobile et l’incertitude politique ayant continué de peser sur la demande de biens manufacturiers, le volume des nouvelles commandes reçues dans l’industrie manufacturière de la zone euro a enregistré sa plus forte baisse depuis près de six ans en février, tendance entraînant à son tour un léger repli de la production (le premier depuis près de six ans également).