L’économie américaine risque gros

Xavier Diaz
Les Etats-Unis pourraient pâtir de l’absence d’un vaste plan de relance que refuseraient de voter les sénateurs républicains.

Si une victoire de Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche n’est pas encore totalement assurée, la vague bleue anticipée par les sondages et jouée par les marchés ces dernières semaines n’aura, elle, pas lieu. Le Congrès va rester divisé au cours des deux prochaines années avec d’un côté une Chambre des représentants à majorité démocrate, de l’autre un Sénat républicain.