Le crowdfunding européen affiche un taux de croissance annuel de 146 % depuis 2012

EY et la Judge Business School de l’Université de Cambridge viennent de publier le 1er rapport paneuropéen du crowdfunding. Selon cette étude, le marché du crowdfunding européen est passé de 487 millions d’euros en 2012 à près de 3 milliards d’euros en 2014, avec un taux de croissance annuel moyen de 146 %. En 2014, le Royaume-Uni est le pays le plus actif d’Europe dans le secteur (2,34 milliards d’euros) suivi de la France (154 millions d’euros), l’Allemagne (140 millions d’euros), la Suède (107 millions d’euros), les Pays-Bas (78 millions d’euros) et l’Espagne (62 millions d’euros).

En France, le marché du financement alternatif a plus que triplé passant de 23 millions d’euros en 2012 à 76 millions d’euros en 2013, puis a encore doublé pour atteindre 154 millions d’euros en 2014 avec une croissance moyenne de 167% sur les 3 ans.

Parmi les principaux modèles de financement alternatif existants, le marché du prêt de particulier à entreprise a connu, avec 272%, la croissance la plus importante ces 3 dernières années passant ainsi de 7,79 millions d’euros en 2012 à 93,1 millions d’euros en 2014. Sur les 3 dernières années, les différentes plateformes de financement ont permis à près de 10.000 PME et start-up de lever 385 millions d’euros (hors Royaume-Uni). En 2015, ce marché pourrait atteindre 7 milliards d’euros.