L'Avis de KBL Richelieu Banque Privée

La nervosité des marchés n’est guère surprenante au mois de mai. Toutefois, les derniers soubresauts affichés par les rendements des valeurs refuges et les inquiétudes qui règnent sur les marchés d’actions laissent planer un doute sur la possibilité de turbulences à terme.