La richesse mondiale en bonne forme mais les millenials à la peine

Dans son "Global Wealth Report", Credit Suisse Research Institute note que depuis l’an 2000, le nombre de millionnaires dans le monde entier a augmenté de 170%, tandis que les effectifs du segment des « Ultra-high net worth individuals » ont quintuplé.
Plusieurs causes comme le durcissement du crédit ou la hausse de l'immobilier ont cependant pénalisé la génération des millenials.

Sans parler de génération sacrifiée, les millenials n’en sont pas moins une génération moins chanceuse que les autres en en matière de constitution de patrimoine. Tel est le constat du « Global Wealth Report », le dernier rapport du Credit Suisse Research Institute. En cause, le durcissement des conditions d’octroi de crédits, la hausse des prix de l’immobilier, l’accroissement des inégalités de ressources et le recul de la mobilité des revenus.