Gestion par objectifs

La gestion d’actifs à l’aube d’une (r)évolution

Depuis plusieurs années, la gestion par objectifs se développe en France et peut remettre en question aussi bien le parcours client que la manière de gérer
Les robo-advisors sont au premier plan de ce mouvement, certes structurant pour l’industrie, mais dont l’importance aujourd’hui ne doit pas être surestimée
Fotolia

Une révolution se prépare dans la gestion d’actifs. C’est du moins ce que suggère l’Association française de la gestion financière (AFG), qui n’hésite pas à parler de « nouvelle révolution industrielle » notamment à propos de l’investissement par objectifs, ou goal-based investing (GBI), dans le titre du dernier rapport publié sur le sujet au tout début de cette année.