En ce moment sur l'Agefi Actifs

La France chute dans le classement du patrimoine des ménages

La France chute dans le classement du patrimoine des ménages

L'hexagone est à la 15ème place du classement sur les actifs financiers. Par ailleurs, les inégalités progressent depuis 2000.

Le patrimoine mondial des ménages progresse à vive allure, selon l'étude Global Wealth Report réalisée par Allianz. Selon les chiffres publiés dans ce rapport qui prend en compte 50 pays, les actifs financiers bruts ont progressé de 7,1% en 2014, soit 136.000 milliards d'euros. "Davantage que la totalité des valeurs boursières et de l'ensemble des dettes souveraines", précise l'étude.

Et il ne s'agit absolument pas de surabondance de l'épargne, explique Michael Heise, chef économiste chez Allianz. "Avec des taux d'intérêts bas en toile de fond, encore trop de ménages ne mettent pas d'argent de côté pour leur retraite. Les gouvernements ne devraient pas essayer de restreindre l'épargne mais au contraire de trouver de nouvelles manières et des incitations pour la promouvoir."

Dans ce classement, la France est classée à la 15 ème place. Les actifs financiers bruts des ménages ont grimpé 2,9% alors que les actifs nets ont progressé de 3,7%. L'étude note que ces deux tendances sont inférieures à la moyenne européenne.

La France a beaucoup souffert de la crise en zone euro. Cette 15ème place représente une chute de 6 rangs par rapport à son classement en 2000. En termes bruts, la chute est de 5 place, avec une 16ème place. En zone euro, l'Allemagne et la Belgique ont également vu leur rang chuter de 4 places (en brut), alors que l'Italie en perdait 11. "La crise économique a causé beaucoup de dégâts dans l'accumulation d'actifs financiers avec seulement deux membres de la zone euro encore dans le top 10", explique Michael Heise, en référence aux Pays-Bas et à la Belgique. En revanche la tête du classement ne change pas, et ce depuis 2000. La Suisse et les Etats-Unis sont loin devant leurs concurrents.

La situation est également préoccupante sur la répartition de ce patrimoine. Car sur ce plan, la France fait pire que ses voisins. En 2014, le coefficiant de Gini - qui mesure les inégalités - était de 65,4, alors qu'en Europe il pointait à 64,6. Le rapport précise qu'en une décénnie, cet indice a grimpé de deux points. A titre de comparaison, les Etats-Unis font bien pire : le coefficiant de Gini y est de 80,6.

Fichiers
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus