Ventes à découvert

La fin de l'interdiction pénalise Natixis et Klépierre

Julien Marion
Air France-KLM, Klépierre et Natixis évoluent tous les trois en queue du peloton du SBF 120 alors que ces trois valeurs sont pénalisées par la fin de l'interdiction des ventes à découvert, selon plusieurs analystes.
(Max Pixel)

L'Autorité des marchés financiers a annoncé lundi la suspension de l'interdiction des ventes à découvert sur la Bourse de Paris qui s'est donc achevée le 18 mai à 23h59. L'autorité avait indiqué constater «une normalisation progressive des indicateurs de risque du marché français», pour expliquer sa décision.