La commission des sanctions de l’AMF sanctionne Iliad pour manquement à ses obligations d’information au public

La commission des sanctions s'est penchée sur le projet d’acquisition par Iliad, en juillet 2014, de l’opérateur de téléphonie américain T-Mobile

Dans sa décision du 25 avril 2019, la Commission des sanctions de l’AMF annonce avoir infligé à la société Iliad une sanction de 100.000 euros, pour manquement à ses obligations d'information du public, et sanctionné Maxime Lombardini, directeur général de la société à l’époque des faits, à concurrence de 600.000 euros, pour manquement d’initié. Elle a cependant mis hors de cause un prestataire de services d’investissement ainsi que deux de ses salariés à l’époque des faits, de même que le gérant d’un fonds.

Les manquements dont était saisie la commission sont tous relatifs au projet d’acquisition par Iliad, en juillet 2014, de l’opérateur de téléphonie américain T-Mobile. Cette décision peut faire l’objet d’un recours, précise l’AMF.