Kepler Cheuvreux dans le viseur de l'AMF

Lors de la commission des sanctions de l'AMF qui s'est déroulée le 1er décembre dernier, la représentante du Collège a requis une amende de 800.000 euros contre Kepler Cheuvreux

L'autorité de régulation juge que Kepler Cheuvreux a commis divers manquements en ne respectant pas ses obligations professionnelles en matière d’analyse financière. L'AMF invoquant pas moins de trois manquements et onze griefs, parmi lesquels des dispositifs de contrôle et de conformité insuffisants à la suite de ses opérations de contrôle réalisées en 2014.

De son côté la société a refusé la transaction proposée par l'AMF à hauteur de 850.000 euros.