Groupama signe un partenariat avec Paylead dans l’épargne

L'assureur propose à ses clients un programme de cash back qui permet d'épargner pour la retraite.

L'Agefi Quotidien

Groupama teste une nouvelle voie dans l’épargne. Hier, l'assureur mutualiste a annoncé avoir signé un partenariat avec Paylead, fintech spécialisée dans la donnée bancaire qui développe depuis 2016 des programmes de récompenses sur mesure.

Depuis quelques années, Groupama a engagé une réflexion sur le fonctionnement de l’épargne. «Ils sont arrivés à la conclusion que pour pouvoir réinventer leur métier, il faut proposer de la fidélité en aidant leurs clients à mieux épargner», explique Charles de Gastines, directeur général de PayLead, dont «la mission principale est de transformer les budgets marketing en pouvoir d’achat».

Après avoir noué un accord avec la fintech Sapendio en mars dernier, Groupama crée avec Paylead le programme «HUG», basé sur un principe de cash back, en fonction des enseignes dans lesquelles les clients se rendent.
Large réseau d'enseignes partenaires

«Les clients de Groupama peuvent économiser pour leur retraite sans s’en rendre compte», indique Georges Valente-Monteiro, directeur épargne retraite individuelle de Groupama. «L'argent est automatiquement versé sur le contrat d’épargne retraite du client, c’est 100% automatisé : l'agrégateur Budget Insight gère les données transactionnelles et Paylead verse les euros sur le compte épargne du client», explique-t-il.

Depuis avril, une application mobile est associée au programme, mais elle n'a été déployée que mi-septembre. ​Groupama espère former d’ici à la fin du 1er trimestre 2020 tous ses commerciaux afin qu'ils accompagnent leurs clients dans l'utilisation de l'outil.

L'assureur mutualiste qui compte 12 millions de clients ne souhaite pas communiquer sur le nombre d'entre eux utilisant déjà l’application ou sur ses objectifs à plus long terme. Il assure disposer d'un large réseau d'enseignes partenaires. «On place au même niveau les enseignes nationales et les petits commerçants. Par exemple, en deux mois, une cinquantaine de petits commerçants sont déjà inscrits sur la région lyonnaise» souligne Georges Valente-Monteiro​.

Si Groupama complète sa stratégie digitale, Paylead, qui travaille déjà avec dix partenaires bancaires, envisage d'autres accords dans le secteur de l’épargne.