France Valley lance son groupement forestier d’investissement

Le GFI France Valley Patrimoine est accessible dès 1.000 euros à partir du 13 novembre 
Il s’appuie sur plus de 5.500 hectares répartis à travers 33 forêts 
Fotilia

La société de gestion France Valley lance le GFI France Valley Patrimoine. Il s’agit du “premier groupement forestier d’investissement agréé par l’AMF” selon la société, après la publication de l’instruction de l’Autorité en mars dernier. Créés par la loi n°2014-1170 du 13 octobre 2014 d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, les GFI permettent aux groupements forestiers de faire offre au public de leurs parts sociales. 

Le GFI France Valley Patrimoine s’appuie sur plus de 5.500 hectares répartis à travers 33 forêts (25 acquises, 8 en cours d’acquisition). En outre, son patrimoine est composé de "nombreuses essences" (environ 50% feuillus / 50% résineux) "avec des biens de maturités variés" dans plusieurs zones géographiques en France. Il est accessible à partir de 1000 euros.  

Sur le plan fiscal, le GFI France Valley Patrimoine permet de bénéficier d'une réduction de 18% d'impôt sur le revenu et d'un abattement de 75% sur les droits de transmission (donation/succession, en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’une durée de blocage des parts). Enfin, il peut, sous certaines conditions, sortir totalement de l’assiette taxable à l’IFI. 

L’objectif de gestion du GFI France Valley Patrimoine est une performance moyenne d’environ 2,5% par an (nette de frais de gestion et de commission de souscription, non garanti) sur une période de 10 ans. Les investisseurs sont en effet “invités à se reporter aux facteurs de risques présentés dans la documentation, dont les risques naturels (en partie assurés : tempête, incendie, risque phytosanitaire) et les risques financiers (rentabilité et liquidité non garanties, risque de perte en capital)”.