En ce moment sur l'Agefi Actifs

Finance traditionnelle et crowdfunding accélèrent leur convergence

Finance traditionnelle et crowdfunding accélèrent leur convergence

RBS va orienter des refus de crédit vers Funding Circle et Assetz Capital. En France, Groupama Banque collabore avec Unilend.

 

Les passerelles entre le secteur financier traditionnel et la finance participative se multiplient en Europe. Dernière illustration en date de ce mouvement, Royal Bank of Scotland (RBS) a signé un partenariat avec les plates-formes de prêts Funding Circle et Assetz Capital, toutes les deux dédiées au financement des PME. 


Le prêteur britannique orientera formellement les demandes de crédits qui lui sont adressées vers ces plates-formes lorsqu'il ne pourra pas les satisfaire. «Nous sommes déterminés à faire ce qui est juste pour nos clients en les aidant à obtenir un financement là où nous ne pouvons pas les soutenir compte tenu de notre appétit actuel pour le risque», explique Alison Rose, responsable de la banque privée et commerciale chez RBS. Plus précisément, le groupe prévoit de rediriger ces clients vers 2 à 5 plates-formes de prêts ainsi que vers d'autres sources de financement alternatif. Une phase pilote sera lancée la semaine prochaine en Ecosse et dans le Sud-Ouest de l'Angleterre avant un déploiement national à l'issue des trois prochains mois.


L'établissement, qui représente un tiers du marché des prêts aux PME, devance les attentes du gouvernement. Le projet de loi «Small Business, Enterprise and Employment», en cours d'examen à la Chambre des Lords, prévoit d'imposer aux établissements bancaires qui refusent d'octroyer des prêts aux PME une redirection vers des acteurs du financement alternatif. Une aubaine pour les plates-formes de crowdlending. Funding Circle, qui a prêté plus de 500 millions de livres à des PME au Royaume-Uni et aux Etats-Unis depuis sa création en 2010, avait défriché le terrain l'an dernier en scellant un accord du même type avec Santander UK.


En France, si les acteurs bancaires, mais aussi des gérants et assureurs, ont commencé à explorer différentes facettes du crowdfunding (crowdequity pour BNP Paribas avec Wiseed, prêt solidaire pour La Banque Postale avec Hellomerci, don avec contrepartie pour le Crédit Coopératif), le segment du crowdlending aux PME restait délaissé. Groupama Banque a corrigé cela en dévoilant une approche plus positive que celle de RBS, à savoir un programme d'investissement de 100 millions d'euros sur quatre ans dans des projets présentés sur la plate-forme Unilend. Au fur et à mesure du développement des nouvelles plates-formes issues de la dernière réforme réglementaire, d'autres partenariats devraient émerger.

 

 

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus