Députés de la majorité et banquiers se divisent sur l’avenir de l’épargne

Amélie de Montchalin préconise la vente par les réseaux bancaires de fonds investis en actions. La FBF veut un nouveau produit de long terme.

Comment orienter l’épargne des Français vers les PME-ETI ? La députée La République en Marche Amélie de Montchalin a pris ce dossier en main, et a annoncé avoir « convoqué » les représentants des banques le 22 janvier à l'Assemblée nationale, pour trouver des réponses à cette interrogation. Mais ce mardi, à l’occasion des traditionnelles Rencontres de l’épargne, elle a déjà livré quelques pistes. Il ne s’agit pas de revoir la fiscalité, comme le réclament souvent les députés : celle-ci devrait rester stable, après l’entrée en vigueur de la flat tax.