CPG et Bouvier Gestion ont fusionné

La nouvelle entité qui garde le nom de la société de gestion de Jean-Louis Hostache pèse désormais près de 300 millions d'euros et entend élargir sa clientèle. CPG dispose également désormais de bureaux à Paris.

Les sociétés de gestion CPG (Conseil Plus Gestion) et la société Bouvier Gestion ont entériné leur fusion à l’issue de leur assemblée générale du 8 juillet 2016. cette annonce fait suite à l’accord de l’Autorité des Marchés Financiers, CPG que Jean-Louis Hostache a créé détenant déjà, depuis juillet 2015, 28% du capital de la société. La nouvelle entité qui conserve la dénomination CPG affiche un encours global de 290 millions d'euros. Avant l'opération, CPG gérait 160 millions d’euros dont 90 millions en gestion collective, tandis que Bouvier Gestion avait la charge d’une centaine de familles représentant 130 millions d’euros d’encours.

CPG exerce deux métiers principaux: la gestion sous mandat (300 clients environ) et la gestion d’OPC pour le compte d’institutionnels ou de clients privés. Depuis 2011, elle a développé une activité dans le non coté à travers la gestion de FIP. De son côté, la société Bouvier Gestion implantée à Paris  est spécialisée dans deux métiers : la gestion privée, à travers la gestion de comptes PEA, Assurance Vie,
comptes titres pour des clients particuliers, la réception-transmission d’ordres et la gestion collective à travers la gestion de  compartiments de SICAV basés au Luxembourg. L'objectif de la nouvelle société est d’additionner les compétences de Bouvier Gestion dans la gestion privée et de dégager des synergies dans la gestion collective à travers la rationalisation de la gamme des fonds. Dans le détail, la société profitera de l’expertise de Bouvier Gestion dans la gestion de compartiments de SICAV luxembourgeoise pour créer une SICAV regroupant plusieurs fonds d'investissement.

Par ailleurs, cette fusion permet à CPG de s’implanter à Paris, et, selon Jean-Louis Hostache, d'accroître sa visibilité notamment pour s’adresser à la clientèle institutionnelle.  En termes de ressources humaines, Caroline Grinda-Kalbacher devient responsable du bureau d’Aix-en-Provence, Julien Meunier de celui de Paris, tandis que Jean-Louis Hostache occupe la présidence de la nouvelle société.