Tests de résiliance

Bonne capacité de résistance des banques

Les tests de l'Autorité bancaire européenne confirment les efforts des établissements pour renforcer leurs fonds propres

L’Autorité bancaire européenne (ABE) a publié, lundi 5 novembre, les résultats du test de résilience qu’elle a lancé fin janvier 2018 pour évaluer la résistance des fonds propres des grands groupes bancaires face à un scénario très défavorable de chocs macroéconomiques et financiers. Ce ne sont pas moins de 48 groupes bancaires européens, dont 33 supervisés directement par la Banque centrale européenne qui étaient visés, soit 70 % des actifs du système bancaire de l’Union européenne.

Figuraient dans le panel les six groupes français BNP Paribas, Groupe Crédit Mutuel, Groupe BPCE, Groupe Crédit Agricole, La Banque Postale, et Société Générale.

Mario Quagliareriello, directeur du pôle d’analyses économiques et de statistiques de l’ABE, s’est voulu rassurant et a confirmé les efforts mis en place par les établissements européens pour accroître leurs niveaux de fonds propres. Un ajustement qui leur a permis d’augmenter leur capacité de résistance.