Bercy veut s’attaquer au financement du terrorisme

Le ministère des Finances entend élargir les moyens de Tracfin et encadrer davantage les cartes prépayées.

Par l'Agefi Quotidien, le 24/11/2015

Le gouvernement veut renforcer son arsenal contre le financement du terrorisme. A la suite des attentats perpétrés à Paris, le ministre des finances et des comptes publics, Michel Sapin, a annoncé hier qu’il comptait donner davantage d’outils à Tracfin, la cellule de Bercy de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, et renforcer l’encadrement de l’utilisation des cartes prépayées.