Allocation d’actifs

2020 : retour aux fondamentaux

Avec des risques géopolitiques maîtrisés et une récession écartée, 2020 devrait redonner la place aux analyses des entreprises
Les politiques de relance devraient booster les performances de certains secteurs, mais la question des taux bas restera omniprésente

L'année 2019 s’est achevée en fanfare avec de fortes hausses de la quasi-totalité des grands indices de part et autre de l’Atlantique (1). Alors que le scénario de récession semble pour le moment écarté, avec une croissance attendue autour de 2,9 % (selon les dernières prévisions de l’OCDE), 2020 devrait démarrer sous des auspices favorables.