Un crédit à l'habitat sur deux est une renégociation

Les Français ne veulent pas rater le train en marche. Selon les statistiques mensuelles publiées par la Banque de France, la renégociation de crédits continue de susciter un grand intérêt chez les détenteurs d'un emprunt immobilier. Quasiment un crédit à l'habitat sur deux (44%) était une renégociation au mois de juillet. Un contexte favorisé par une chute toujours plus forte des taux d'intérêts immobiliers (0,90% depuis le mois de janvier selon le courtier Vousfinancer.com).