Taux immobiliers : la tendance est à la "stabilisation"

Contrairement à ce à quoi on aurait pu s'attendre, non seulement les taux immobiliers n'ont pas augmenté, mais ils ont même baissé sur certaines échéances. C'est le bilan du baromètre mensuel de ACE Crédit. Sur les crédits à 20 ans, le taux minimal des crédits accordés par les agences ACE en mai s'établit à 1,74%, un chiffre en baisse. Les taux moyens (2%) et hauts (2,75%) montrent quant à eux une stabilisation de tendance.

"Certains réseaux bancaires ont même encore affiché des taux à la baisse ces dernières semaines. Ils ne devraient pas non plus remonter dans les prochains mois, d’autant plus que la BCE a toujours la volonté de maintenir des taux plancher. De façon générale, la tendance est donc clairement à la stabilisation", expliquent les auteurs de l'étude.