Paris : la hausse des prix "irradie" la banlieue

Alors que la capitale a vu ses prix grimper de 3,6% depuis le début de l'année, la hausse "commence à irradier et à se diffuser en cercles concentriques", explique MeilleursAgents dans sa note d'analyse du mois de décembre. "D’abord vers la proche banlieue (+2,1% depuis le début de l’année) puis vers la Grande Couronne (+0,5% depuis janvier et +0,1% sur le seul mois de novembre 2016)."

"Ce mouvement pourrait se prolonger encore quelques mois pour les zones les plus recherchées et les biens de bonne qualité sans défaut, confirmant ainsi le dynamisme du marché et sa fluidité", ajoute MeilleursAgents. A l'image de la hausse de prix enregistrée en novembre à Paris sur les 3 pièces et plus. 

Fichiers: