En ce moment sur l'Agefi Actifs

L'immobilier d'entreprise porté par les grandes transactions au premier semestre

Selon les derniers chiffres d' Immostat, les investissements en immobilier d'entreprise s'envolent au premier semestre pour atteindre 8,2 milliards d'euros en Ile-de-France, soit une hausse de 85 % en un an.  

Marché de l'investissement. Selon BNP Paribas Real Estate, les volumes investis en immobilier d’entreprise en France s’élèvent à 12,3 milliards d’euros, en nette croissance par rapport à 2013 (+ 51 %). Cela s’explique par les montants placés en bureaux et en commerces (respectivement + 49 % et + 248 %), portés notamment par deux ventes exceptionnelles : le portefeuille de galeries commerciales Carrefour en France pour près de 1,9 milliard d’euros et celui de Risanamento dans Paris 8ème pour 1,2 milliard d’euros. En revanche, les acquisitions pour les autres typologies d’actifs sont en recul sur le 1er semestre (- 22 %). JLL prédit que compte tenu des produits actuellement sur le marché, et des produits qui pourraient être arbitrés au cours de l’année, le second semestre devrait revenir à un niveau habituel en terme de montants investis. Ainsi, le volume d’investissement en 2014 devrait se situer entre 12 et 14 milliards d’euros sur le territoire.

Taux de rendement. Du côté des taux de rendement prime, Paris QCA reste dans une fourchette de 4,00 à 4,50%. A La Défense, les taux se compriment légèrement entre 5,50 et 6,00%. Si les taux prime sont proches de leur plus bas historique, le niveau du rendement des OAT historiquement bas, autour d’1,60%,permet de maintenir une prime de risque de l’ordre de 230 points de base.

Marché locatif. Selon JLL, l’inversion de la courbe de la demande se confirme et le marché locatif repart avec plus d’1,1 million de mètres carrés consommés à mi-année, soit une hausse de 24% en un an (~ 200 000 m² de plus). Cette croissance s'appuie les grandes transactions supérieures à 5.000m2. Ce segment de marché a enregistré une trentaine de transactions pour 500 000 m², autrement dit 45% de la demande placée du semestre. Toutefois, le niveau des transactions en petites surfaces (inférieures à 1 000 m²) croît également (+ 14 %) quand les moyennes surfaces se stabilisent.

Les taux de vacance restent encore élevés dans le Croissant Ouest (13,5 %) et à La Défense (11 %) mais leur baisse s’est amorcée. Les taux de vacance se maintiennent à leur seuil d’équilibre à Paris (5 %) et en Première Couronne (9,4 %). « Dans ce contexte, les loyers faciaux évolueront relativement peu au cours des prochains trimestres. Les mesures d’accompagnement s’élèvent à 17 % en moyenne sur l’ensemble de la Région parisienne. Elles devraient rester soutenues en périphérie, notamment à La Défense (24 %), à comparer aux niveaux plus modérés dans Paris QCA (14 %)» affirme Richard Malle, directeur Research France, BNP Paribas Real Estate

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h01
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus