L'immobilier de prestige en France profite de la menace de Brexit

Le marché de l'immobilier de prestige français profite des incertitudes du maintien britannique dans l'Union européenne. Selon le réseau immobilier de luxe Coldwell Banker, de nombreux cadres de haut niveau (Français ou non) seraient tentés d'investir sur le marché immobilier français si la capitale britannique cessait d'être la capitale financière de l'Union européenne en cas de vote négatif au référendum dans trois mois. L'objectif serait de "continuer à gérer leurs affaires sans se voir appliquer les barrières tarifaires et les réglementations imposées aux institutions situées hors de l’Union européenne", précise le réseau.

Le marché parisien mais également les régions Poitou-Charentes, le Bassin d’Arcachon et la Côte Basque ont la faveur de ces investisseurs.

En février, la banque HSBC a affirmé qu'en cas de Brexit, elle délocaliserait une partie de ses activités et de son personnel en France.