Les prix des appartements neufs toujours stables

Selon la dernière enquête sur la commercialisation de logements neufs, au troisième trimestre 2015, 22.600 logements neufs ont été réservés, soit 16  % de plus qu’au troisième trimestre 2014.

Réservations. Le commissariat général au développement durable constate que cette forte progression des ventes est toutefois en retrait par rapport à celles des trois trimestres précédents. Les annulations de réservations représentent 2.400 unités, soit 11 % des réservations. Les appartements représentent 20.700 réservations au troisième trimestre. Les ventes de grandes surfaces sont moins dynamiques.

Mises en vente. Dans le même temps, les mises en vente au nombre de 21.500 sont en hausse (+ 2,7%)  mais progressent moins rapidement. Si les mises en vente de trois pièces progressent de 12,1 %,  les mises en ventes de studios reculent quant à eux nettement (- 15,8 %).

L’encours de logements proposés à la vente poursuit sa baisse : - 8 600 logements sur un an tout en restant néanmoins à un niveau élevé (98 100 logements).

Prix. Les prix de vente des appartements sont stables par rapport à l’année dernière (- 0,8 %) à en moyenne 3.880 euros le mètre carré. Le prix de vente moyen des maisons neuves diminue par rapport au troisième trimestre 2014 de 5,3 % pour atteindre 246.000 euros.

Régions. Au niveau des régions, les réservations augmentent pour toutes les régions métropolitaines, sauf en Poitou-Charentes où elles stagnent. Parmi elles, dix régions connaissent dans le même temps une baisse de leurs mises en vente, dont les régions d’Île-de-France, Alsace et Bretagne. L’encours de logements neufs proposés à la vente, est supérieur à celui observé un an plus tôt pour seulement six régions (Auvergne, Basse-Normandie, Centre, Île-de-France, Limousin et Provence-AlpesCôte d’Azur).

Le prix de vente moyen au mètre carré des appartements diminue par rapport à son niveau du troisième trimestre 2014 dans six régions de France métropolitaine.