Les mises en chantier et les autorisations reculent toujours au premier trimestre 2015

Selon les derniers chiffres du Commissariat général au développement durable, au cours du premier trimestre 2015, le nombre de logements autorisés à la construction, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO), diminue de 1,3 % par rapport aux trois mois précédents (-12,5% en données brutes par rapport au premier trimestre 2014). Sur la même période, le nombre de logements mis en chantier a reculé de 1,4 % (-8,3 % en données brutes par rapport au premier trimestre 2014).

Le taux d’annulation s’établit à 15,4 % pour les logements individuels autorisés et à 19,4 % dans le collectif.

En données brutes cumulées sur douze mois, le nombre de logements autorisés à la construction, soit 363.300 unités, diminue de 6,9 % par rapport au cumul des douze mois antérieurs. Le nombre de logements commencés, représentant 351.400 unités, baisse de 8,9 %.