Les espaces verts, source de plus-value immobilière

Une étude récente réalisée par le cabinet Asterès présente l'importance de la proximité d'un bien avec un espace vert. Ainsi, si le bien est situé à moins de 100 mètres d'un espace vert, il peut représenter une plus-value de 10.000 euros par rapport au même bien hors d'une zone verte.

Deux villes ont particulièrement été étudiées pour en arriver à cette conclusion, Brest et Angers. «A Brest, les prix des appartements à proximité directe des espaces verts sont supérieurs de 17% à ceux des appartements localisés 100 mètres plus loin. A Angers, lorsque la densité des espaces verts augmente de 10%, les prix immobiliers sont valorisés de 1,3%», explique Asterès.