L'élection d'Emmanuel Macron, un bon signe pour l'investissement dans les bureaux

Le gestionnaire M&G analyse positivement dans une note la victoire de l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron à l'élection présidentielle, sur le front de l'investissement en immobilier de bureaux. Selon lui, "les investisseurs devraient se sentir libres d'allouer du capital dans l'immobilier français", durant une période relativement longue. Le rendement de l'obligation souveraine française a connu des niveaux planchers ces derniers jours, évacuant une bonne partie du risque politique. De ce fait, le spread avec la "Prime de risque sur les bureaux du quartier d'affaires de Paris" (Prime office Yields in the Paris CBD) a atteint 220 points de base. La prochaine hausse de taux d'intérêt n'étant pas prévue avant 2019, l'immobilier français offre donc de bonnes perspectives de rendements, poursuit M&G.