"L'effet d'annonce" de la baisse des frais de notaires

Le courtier en immobilier Vousfinancer.com estime dans un communiqué que la baisse des frais de notaire représente "un effet d'annonce" et ne permettra pas de distribuer du pouvoir d'achat, mis à part sur l'achat de garage ou de cave, tout en affaiblissant la profession de notaire.

Cette baisse annoncée ne permettra notamment pas d'équilibrer la hausse de la part départementale des droits de mutation imposée dans la plupart des départements depuis mars 2014 (de 3,8 à 4,5%) et qui représente un montant bien supérieur au plafonnement des frais de notaire, estime le courtier.