La hausse des taux aura un impact "limité sur la demande" estime Credixia

Le courtier immobilier Credixia affirme dans une note que la hausse des taux immobiliers "ne devrait avoir qu’un impact limité sur la demande". Sous la pression de la flambée des taux souverains en France depuis la fin avril, les taux des crédits immobiliers devraient mécaniquement augmenter. Mais selon le courtier, "les taux devraient rester à des niveaux bas". La première banque a avoir annoncé une hausse des taux, LCL, a indiqué qu'elle faisait passer le crédit à 20 ans de 2,10 à 2,20%.