Immobilier : la pression sur les prix se relâche

Le baromètre mensuel de l'immobilier LPI-Se Loger fait apparaître en septembre une progression moins rapide des prix que lors des mois précédents. Les prix proposés dans l'ancien ont ainsi connu une chute de 0,3% à trois mois, tirés vers le bas par le prix des maisons (-2,8%, les appartements progressant de 1,1%). Les prix des biens signés ont progressé  mais moins rapidement que lors des mois précédents (+0,9% en moyenne à trois, avec une baisse pour les maisons de 1,3%, voir le graphique).

Lors de la publication du baromètre LPI-Se Loger du mois d'août, les prix affichaient une progression nette dans l'ancien et le neuf.