En ce moment sur l'Agefi Actifs

Une collecte brute des SCPI en 2013 proche des records et des performances stables

La collecte brute des SCPI a atteint plus de trois milliards d'euros en 2013, la collecte nette approche 2,5 milliards d'euros et ces produits ont maintenu un taux de distribution stable par rapport à 2012, à 5,13 %

L’Association française des sociétés de placements immobiliers (Aspim) vient de publier les derniers chiffres de collecte et de capitalisation des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). En décembre 2013, les 157 SCPI gérées par 26 groupes totalisaient 29,96 milliards d’euros de capitalisation, pour une collecte annuelle nette de 2,499 milliards d’euros. Toujours en 2013, la collecte brute a atteint 3,026 milliards d’euros, soit 10,10 % de la capitalisation. Les transactions sur le marché secondaire ont dépassé les 500 millions d’euros (à 522,63 millions d’euros) et les augmentations de capital ont totalisé 2,503 milliard d’euros par 58 SCPI de 23 groupes de gestion.

« La collecte brute des SCPI est proche de son record historique », constate l’Aspim. La collecte nette, est restée stable (- 0,2 % par rapport à 2012) aussi bien pour les SCPI «Immobilier d’entreprise » que pour celles consacrées au secteur résidentiel.

Du côté des performances, en 2013, les SCPI ont maintenu leur niveau de distribution par part par rapport à l’exercice précédent, à 5,13 % contre 5,20 % en 2012. « Ce constat est remarquable dans un contexte économique qui pèse sur la situation des entreprises utilisatrices de locaux gérés par les SCPI », commente l’Aspim. Sur la même période, le prix moyen des parts a légèrement progressé (+ 0,66%).

« 2013 restera une année marquante dans l’histoire des SCPI, déclare dans un communiqué  Patrick de Lataillade, Président de l’ASPIM Dans un contexte économique pourtant perturbé, les chiffres confirment une nouvelle fois leur attractivité auprès des épargnants. Par ailleurs, cette même année 2013 a vu, à l’occasion de la transposition de la directive AIFM, le succès du projet porté par l’ASPIM de modernisation du cadre juridique de ces fonds d’investissement immobilier. Les gestionnaires disposent désormais des outils nécessaires pour évoluer aisément dans l’environnement de plus en plus sophistiqué et compétitif de l’investissement immobilier. Ces gestionnaires se sont déjà engagés dans cette démarche : on voit apparaître de nouveaux projets d’investissement, dans des secteurs géographiques (Espagne, Allemagne…) et thématiques (santé, tourisme, logement social et intermédiaire…) inédits, qui vont conforter le rôle des SCPI en tant que financeurs, parmi d’autres, des besoins économiques des ménages et des entreprises de France ».

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus