Un regard différent pour apprécier l'orientation des prix

Trois économistes et une sociologue ont partagé leurs points de vue sur plusieurs sujets clés relatifs à l’avenir des marchés immobiliers résidentiels français - Si l’existence d’une bulle demeure sujette à caution, il n’en reste pas moins que les conséquences d’une chute des prix immobiliers, de moins en moins exclue, ne semblent pas anticipées.

Le président de la République avait suscité quelques inquiétudes chez les institutionnels lors de sa campagne pour l'élection présidentielle, déclarant vouloir les voir de nouveau investir dans le logement, eux qui se désintéressent de la classe d'actifs et s'en désengagent progressivement depuis 30 ans au profit de l'immobilier d'entreprise.