Un léger mieux en immoblier d’entreprise

Le GIE Immostat vient de livrer des chiffres plus encourageants sur l’immobilier d’entreprise francilien pour le 3ème trimestre 2015

Selon le GIE Immostat (1), en Ile-de-France, le montant global des investissements en immobilier d’entreprise pour le 3ème trimestre 2015 est de 5,5 milliards d’euros, soit une hausse de 96% par rapport à la même période en 2014. En revanche, l’investissement est en baisse depuis le début de l’année de l’ordre de 2 %, le marché représentant 11,3 milliards d’euros.

D'après BNP Paribas Real Estate, sur toute la France,  16,2 milliards d’euros ont été investis de janvier à septembre 2015 en immobilier d’entreprise, soit une diminution sur un an de - 11 %. « La dynamique reste très bonne, puisque les résultats de l’an passé comprenaient notamment quatre transactions exceptionnelles pour près de 4 milliards d’euros », souligne le conseiller immobilier. Face à des taux financiers à des niveaux particulièrement faibles, « les taux de rendement immobiliers des actifs « prime » poursuivent leur baisse, portant les principaux secteurs sous la barre des 4 %, notamment le Quartier Central des Affaires de Paris (3,5 %), le reste de la capitale (3,75 %) et désormais le Croissant Ouest (3,9 %) », constate Richard Malle, Directeur Research France, BNP Paribas Real Estate.

Si les transactions de bureaux, à la location ou à la vente, sont en hausse de 39 % sur le troisième trimestre, elles restent en retrait de 6 % sur les 9 premiers mois de l’année comparativement à 2014, soit 1,5 millions de m2 sur cette période. « Les résultats, certes en progression, sont encore le reflet d’une situation économique compliquée venant contraindre les entreprises dans leurs choix et décisions immobilières. L’attentisme et la prudence s’imposent très souvent chez les utilisateurs, les propriétaires tentant de s’en accommoder avec en outre des niveaux d’avantages commerciaux consentis très élevés. La concurrence des renégociations reste quant à elle aussi vive », commente Roman Coste, Directeur Général Agency de CBRE.

Sans tenir compte des mesures d’accompagnement, le loyer facial moyen des bureaux de seconde main calculé au 3ème trimestre 2015 s’élève à 327 € HT HC/m²/an, en hausse de 2% par rapport au trimestre précédent. 

 

(1) Le GIE Immostat regroupe 4 acteurs BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et DTZ opérant aujourd'hui sous la marque Cushman & Wakefield.