Standard and Poor's prévoit une chute de 3% des prix de l'immobilier cette année

Alors que la plupart des pays européens connaîtront une hausse des prix d'ici à la fin de l'année, l'hexagone affichera une baisse, notamment à cause du taux de chômage.

Les prix devraient continuer à baisser d'ici la fin de l'année selon les prévisions de l'agence américaine Standard and Poor's. Selon son étude, basée sur l'ensemble des pays européens, la France devrait connaître une chute des prix de l'immobilier de l'ordre de 3% d'ici à la fin 2015. 

La baisse prévue par S&P peut paraître d'autant plus surprenante que la France fait quasiment figure de seul pays (avec la Belgique), à afficher un niveau des prix négatif cette année. En Irlande (+9%), en Allemagne (+5%), et au Portugal notamment (+4%), la hausse du marché est nette.

L'agence américaine attribue cette baisse des prix au contexte économique morose en France et notamment au chômage qui ne cesse d'augmenter. "Nous pensons qu'une hausse des taux régulière et un taux de chômage encore très élevé devraient continuer à déprimer le marché", précise l'étude.

Pour 2016 en revanche, l'agence prédit une stagnation des prix dans le pays avec 0%. La vraie reprise n'aurait lieu qu'en 2017 où S&P prévoit une hausse du marché à 3% grâce notamment à une baisse du taux de chômage.