Crédit immobilier

Sans rénégociation 1,2 million d’emprunteurs vont perdre 13 milliards d’économies

Avec la remontée des taux la renégociation peut s'avérer opportune
Fotolia

Bankin’, coach financier, a mené une étude sur les détenteurs de crédit immobilier en France parmi ses 2,7 millions d’utilisateurs en Europe. Conjointement avec Pretto, courtier immobilier en ligne, ils ont mesuré de façon anonyme les économies réalisables grâce à une renégociation de crédit.

A l’aide d'algorithmes de prévision, Bankin’ constate que 10% de ses utilisateurs détenant un crédit immobilier pourraient économiser en renégociant.

Un résultat confirmé par Pretto, si tous les emprunteurs étudiés sur la base des utilisateurs Bankin’ renégociaient leur crédit, ils pourraient économiser jusqu’à 13 milliards d’euros, soit en moyenne 15 000 euros par ménage.

Les profils d’emprunteurs qui ont intérêt à renégocier
Les profils d’emprunteurs qui ont intérêt à renégocier

Selon la fintech les gagnants seront les emprunteurs qui disposent d’un prêt avec un taux supérieur à 2% et qui seront prêts à changer de banque sont davantage concernés (cliquer ci-contre pour agrandir le tableau).