En ce moment sur l'Agefi Actifs

Pourquoi les Français investissent dans seulement 6 régions

Immobilier

Pourquoi les Français investissent dans seulement 6 régions © Fotolia
© Fotolia

Les régions Ile-de-France, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon concentrent 78% de l'investissement locatif.

Seulement 6 régions sur 22 concentrent les trois-quarts de l'investissement locatif sur le territoire. Ce chiffre surprenant vient du Crédit Foncier dans son étude "Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l’investissement locatif en 2015 ?". Mise à part l'Ile-de-France, toutes les régions concernées se situent sur la partie sud du territoire : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon. Pourquoi une telle concentration ? Réponse en trois points.

Portrait-robot de l'investisseur locatif

L'investisseur-type a entre 45 et 46 ans, a un revenu mensuel de 3.500 euros, et il est marié. Il privilégie les appartements (90% des biens achetés), sa surface de prédilection est un 41 mètres carrés pour environ 160.000 euros. Il finance son bien à crédit (pour 154.000 euros), sur 19 ans et 6 mois. 

L'Ile-de-France : un cas à part

Avec ses 12 millions d'habitants soit 19% de la population française, il est logique que la région figure en tête de l'investissement locatif. Elle représente un PIB de 30% à l'échelle nationale. Au total, 20,5% des investissements sont réalisés dans la région notamment sous l'effet du besoin croissant de logements dans la capitale et dans les villes environnantes. 

A titre d'exemple, Lyon et Marseille concentrent chacune seulement 3 % la population. 

[A lire également sur l'AgefiActifs.com : Les villes du Grand Paris où investir]

Les régions méridionales : les flux migratoires et le climat

S'agissant des cinq autres régions, plusieurs raisons expliquent le phénomène. D'abord celui des flux migratoires. Sur les 25 dernières années, les déplacements de populations sur les régions Atlantique et Méditerranée ont été très élevés, note le Crédit Foncier. "C'est dans ces régions qu'il y a de très forts besoins en logement", explique Nicolas Pécourt, porte-parole du Crédit Foncier. 

L'étude va même plus loin. Dans la future région Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon, la population a augmenté de 23% entre 1990 et 2014. L'investissement locatif devrait dans les prochaines années dépasser celui réalisé cette année en Ile-de-France. On est très loin des chiffres de peuplement de la région Nord Pas-de-Calais - Picardie par exemple qui a connu un accroissement de seulement 4% sur la même durée...

Une autre raison, plus évidente, est avancée par l'étude pour justifier l'attrait des régions du sud. C'est le climat. "On cherche davantage à acheter un bien pour sa retraite future dans une région où le climat est plus favorable", note Nicolas Pécourt. Ces cinq régions suscitent naturellement l'intérêt des investisseurs.

Le phénomène va durer

Loin de se stabiliser, le phénomène de concentration devrait s'accélérer, estime le Crédit Foncier. En 2014, l'investissement dans ces 6 régions était de 73%, il était de 76% l'an dernier, et il a culminé à 78% cette année. "C'est un mouvement qui s'inscrit dans la durée", prédit Nicolas Pécourt.

Pour aller plus loin : L'investissement fait à nouveau bondir les ventes de logements neufs

Fichiers
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus