Perial augmente les dividendes de ses SCPI en 2019

Eric Cosserat, président du groupe Perial

La société de gestion immobilière Perial Asset Management a publié mardi 4 février les chiffres de son activité 2019. Le spécialiste des SCPI a réalisé une collecte record de 535 millions d'euros bruts (+34 % par rapport à 2018) et des des dividendes en progression pour les épargnants et les investisseurs de ses trois SCPI. 

Dans le détail, PF Grand Paris, la SCPI dédiée à l'investissement dans le Grand Paris a servi un dividende de 22 euros par part en 2019, soit une hausse de 4,8 % par rapport à 2018 (21 euros). Le taux de distribution s'est fixé à 4,38 % et le prix de la part à 510 euros (+3,5 % en un an).

PFO, la SCPI centrée sur les métropoles européennes a vu son dividende grimper de 2,1 % pour atteindre les 47 euros par parts, contre 46,10 euros un an plus tôt. Le taux de distribution a lui atteint les 4,92% et le prix de la part est passé de 946 à 966 euros (+2,1 %).

Enfin, PFO2, SCPI qui intègre les économies d’énergies dans sa stratégie de gestion a servi un dividende de 9 euros en 2019, soit une augmentation de 2,9 % par rapport à 2018 (8,75 euros). Le taux de distribution s'est établi à 4,61% et la valeur de la part à 196 euros (+1 % en un an).

Par ailleurs, Perial AM a porté à 725 millions d'euros le volume global d’investissements réalisés ou engagés par ses fonds immobiliers en 2019. Sur la même période, les équipes ont réalisé 200 millions d’arbitrages pour se séparer des immeubles "qui ne participaient plus de manière optimale à la performance des fonds", précise la société dans un communiqué.

En 2019, la situation locative des immeubles gérés a également été améliorée. Les valeurs d’expertises à périmètre constant ont augmenté respectivement de 4,1% pour la SCPI PF Grand Paris, de 1,2% pour la SCPI PFO et de 2,1% pour la SCPI PFO2. "L’objectif est de prolonger cette tendance en 2020 pour proposer des dividendes annuels potentiels orientés à la hausse, si les conditions de marché le permettent", indique Perial AM dans sa missive.

"En 2020, nous poursuivrons notre politique de gestion active. Nous continuerons à investir dans les marchés dynamiques des métropoles européennes, qui représentaient déjà 60% des investissements réalisés en 2019 pour les SCPI PFO et PFO2. En France, nous continuerons à cibler les meilleurs marchés du Grand Paris et les métropoles régionales dynamiques. (...) En 2020, nous prévoyons de lancer de nouveaux produits, basés sur des stratégies « bas carbone » et investis dans des classes d’actifs alternatives", explique Eric Cosserat, président du groupe Perial, cité dans le communiqué.