Nouvelle progression de la production de crédit en novembre

Elle s'affiche en hausse de 5,5 % pendant le reconfinement, en dépit des recommandations du HCSF.
Source : Pixabay

Le taux de croissance sur un an des crédits à l’habitat a augmenté de 5,5 % en novembre selon la Banque de France. C’est autant qu’en octobre. Le pays était pourtant confiné pour la seconde fois et le secteur immobilier presque complètement à l’arrêt.

Les acteurs de l’immobilier n’en finissaient pas de dénoncer les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière qu’ils jugeaient trop sévères compte tenu de la conjoncture. Las, le Haut conseil aura fini par les entendre et a assoupli ses consignes fin décembre, alors que les chiffres de la Banque de France ne cessent de démontrer que la production de crédit se porte au mieux : + 5,4 % en juillet, + 5,3 % en août, + 5,4 % en septembre et 5,5 % en octobre. « La production mensuelle CVS de crédits à l'habitat atteint 22,5 milliards d’euros, après 23,4 milliards en octobre », complète l’institution dans sa note.

La nouvelle baisse des taux en ce début d’année devrait participer à renforcer cette dynamique. Il faudra toutefois attendre les chiffres de janvier de la Banque de France pour mesurer l'impact de l'assouplissement du Haut conseil sur la production de crédits immobilliers.